Les déchets invisibles : qu’est-ce que c’est ?
Se-mettre-au-vélotaf-scaled
- LE 21 octobre 2022

Tu as déjà sûrement entendu la phrase “le meilleur déchet, c’est celui qu’on ne produit pas !”. C’est totalement vrai, mais encore faut-il penser à tous les déchets : ceux qui sont visibles (les emballages et les objets que l’on jette à la poubelle) et ceux qui ne le sont pas ! Mais au fait, c’est quoi les déchets invisibles ?

 

À chaque étape du cycle de vie d’un objet, des déchets sont générés : depuis l’extraction des matières premières en passant par sa production, son transport, son utilisation, son recyclage et sa fin de vie. C’est ce que l’on appelle les déchets cachés ou encore le « sac-à-dos écologique » des objets. Par exemple, comme le détaille l’antenne de Lyon de Zero Waste France, en jetant une brosse à dent de 50 grammes, c’est en réalité 1,5 kg de ressources qui se cachent derrière. Pour un ordinateur, le chiffre monte à 1,5 tonne !

 

D’après l’ADEME, chaque année, un Français génère en moyenne 590 kg de déchets. Mais pour cette consommation, il a fallu extraire 30 tonnes de ressources en moyenne pour un Européen ! Il est urgent de lutter contre cet épuisement des ressources de la planète.

 

De plus, une partie des déchets et emballages en plastique que l’on jette à la poubelle redeviennent ensuite une pollution invisible. Comment ? Ils se désagrègent sous forme de minuscules fragments de moins de 5 millimètres et on les retrouve dans les océans sous forme de microplastiques. Il y en aurait 24 400 milliards dans les océans d’après une étude parue en 2021. Cela entraîne des répercussions sur la biodiversité avec la faune qui les ingère ainsi que des risques pour la santé.

 

Alors pour réduire ta part de déchets visibles et invisibles, tu peux utiliser la méthode des 5R (Refuser, Réduire, Réparer, Recycler, Rendre à la Terre) ainsi que la méthode BISOU en te posant les questions suivantes avant d’acheter un objet :

  • Est-ce que j’en ai Besoin ?
  • Immédiatement ?
  • Ai-je déjà un objet Semblable ?
  • Quelle est son Origine ?
  • Est-ce qu’il me sera Utile ?

 

Enfin, n’hésite pas à consulter l’article du blog sur les premiers pas pour se lancer dans le zéro déchet.

 

Et si jamais ce sujet t’a intéressé, tu peux également aller jeter un coup d’œil au concept d’ombre climatique utilisé par le collectif « Pour un réveil écologique ». Ce concept, détaillé dans un article de Novethic, permet d’aller plus loin que l’empreinte carbone et de mesurer l’impact environnemental des choix individuels et collectifs en prenant en compte la consommation ainsi que les choix opérés en termes d’engagement en faveur de l’environnement et de la profession exercée.

Cet article a été rédigé par Cécile, sa devise est “apprendre à marcher c’est d’abord accepter l’idée de tomber » (P. Bottero)

LES THÈMES MPP

Les prochains thèmes

zero dechet